suspension

L'intérieur

Le Tuning et le Racing ont un esprit très différent dans concernant la vision de l’intérieur de l’auto. Alors que le Tuning va ajouter des accessoires, le Racing va dépouiller au maximum pour gagner du poids.

Les points communs, car il en existe : Le siège baquet et les harnais pour tenir bien en place dans les virages et au freinage. Attention cependant pour une utilisation compétition l’homologation n’est pas la même.

Le baquet : Il existe 2 catégories : le « tubulaire » (fabriqué en tube d’acier) et le « coque » (fibre de verre ou carbone). C’est derniers sont plus confortables et plus sûr, mais ils sont également plus cher. Vous pouvez dans la majorité des cas l’adapter sur les glissières d’origine. Il faut compter en moyenne 155€ pour un tubulaire et 350€ pour un modèle fibre. Les marques les plus connus : Sparco, OMP, mais également Ektor …

Le harnais : Alors une boucle est utilisée pour la fermeture dans l’utilisation racing,  c’est un clip type ceinture dans le cadre d’une utilisation routière. Il existe différentes largeurs de bandes. Je préconise l’intégrale 3 pouces pour l’utilisation compétition. Pour l’utilisation routière, il existe aujourd’hui des systèmes avec enrouleur, permettant un accès plus simple aux places arrière. Il est préconisé d’utiliser les points d’ancrages existants des ceintures pour fixer les harnais.

L’arceau : Ensemble composé de tubes permettant de protéger les occupants en cas de retournement, chocs latéraux…… Mais il permet également de rigidifier la caisse. Et oui votre caisse se vrille sur les forts appuis. Un test : mettez votre voiture avec une roue sur un trottoir haut, et fermez votre porte.. Si sa frotte, vous aurez l’explication !!! Rien de grave, c'est même prévu pour votre confort.. L'inconvénient de l'arceau est : son poids (minimum 30kg) l’accès plus difficile dans l’auto.

Vous pouvez également découvrir sur cette photo :

- La moquette de sol remplacée par des plaques d’alu (pour éviter de flinguer la peinture !). Ce n’est pas la moquette en elle-même qui est lourde, mais l’isolant qui est dessous. Souvent gorgé d’eau, il participe en plus au développement de la rouille.
- Un « shift ligt » qui une fois programmé permet, à un régime donné de s’allumer pour avertir le conducteur du risque de sur régime.
- Un interrupteur à gauche pour forcer l’allumage du ventilo. Vous pouvez également utiliser un bouton poussoir pour l’allumage moteur, ainsi qu’un coupe circuit pour tout couper en cas de problème.
- Une direction assistée électrique (qui remplace celle montée sur la boite : on en trouve entre autre sur les R19 et Clio TD). Sur la photo : c’est le bidon en bas à gauche. L’idéal et le plus esthétique est de lui trouver une place dans le compartiment moteur.
- Un magnifique système de passage de vitesse à câble emprunté à un 806. Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI.