Le déjaugeage sur 205/309

Le déjaugeage sur 205/309

 

Le gros problème dans les appuis prononcés (surtout sur circuit) c’est le déjaugeage !

 

 

 

Pour l’essence, le problème arrive souvent quand le réservoir atteint le quart du plein.

Il existe 3 solutions :

 

- La mousse : il s’agit de bloc de mousse qui réduisent les remous d’essence. Système tout con à budget relativement réduit. Les cubes de mousse passent par le trou de la jauge à essence préalablement démontée.

 

-Le réservoir cloisonné : sur les 205 il faut prendre le réservoir d’une version diesel, il est naturellement cloisonné. Problème pour les GTI car il n’est plus possible d’utilisé la pompe à essence immergé, il faut avoir recours à une pompe extérieure.

 

- Le réservoir tampon : Dans le cas d’un GTI la pompe immergée alimente un réservoir de petite capacité intermédiaire, puis une autre pompe s’occupe d’alimenté les injecteur à partir de ce dernier.

 

 

Pour l’huile, c’est beaucoup plus dangereux qu’avec l’essence.

Si lors d’un long appui, la pompe à huile ne trouve plus de quoi alimenté le moteur en huile : c’est la cata ! Les coussinets, le vilo et tout le tralala risquent d’être bon à mettre à la poubelle.

Si vous possédé un  moteur XU, vous pouvez :

 

- Acheter un kit de cloisonnement chez PTS et le monter sur le carter d’origine

 

- Dégoter en casse un carter déjà cloisonné. Celui du  605 2L série 2 l’est !

Il faut penser à retirer l’entretoise d’alu sur le 1.9 et le poser en lieu et place de l’ancien, ou faire sauter le cloisonnement pour le reposer sur le carter d’origine.

 

Pour info de droite à gauche :

1 : le carter d’origine

2 : le carter de 605 2L (attention plus haut que celui de 205 donc suppression de la cale d’alu sur le 1.9 et montage impossible sur 1.6

3 : le carter de 309 16S en alu avec le cloisonnement ajouté. 

 

 

 

Réalisé votre carter cloisonné vous-même :

En réalisant avec une tôle d’alu la découpe avec la trappe ouvrant vers le grand compartiment. Plan 1 Plan 2

 

Depuis 2 nouvelles préparations ont eu lieu sur la pompe à huile et dans la partie cloisonnée !

 

Sur la pompe à huile tout d’abord :

 

Vous pouvez remplacer l’entretoise en « L » par une « tôle » de votre confection.

Celle-ci aura l’avantage de faire glisser l’huile qui descend des chemises directement vers la crépine.

L’ajustage de la tôle se fera en posant « à blanc » les éléments, en vérifiant que le vilo ne touche pas !

Vous remarquerez également une tôle inférieure permettant de limiter le déplacement de l’huile en fond de carter. Celle-ci est fixée par la boulonnerie existante et doit être façonnée en fonction de votre carter. Vous pouvez cependant vous baser sur celle montée sur certains  XU10.

 

 

Dans la partie cloisonnée (la plus proche du volant moteur), une cloison inclinée vers la trappe à été posée. Dans le même esprit que la pompe à huile, son but est de rabattre l’huile vers la crépine le plus rapidement possible, au lieu de la laisser bloquer derrière la cloison. Ne pas oublier de faire le trou pour la jauge à huile qui se trouve de ce coté ! Photo prochainement disponible.

 

Très important également les descentes d’huile supplémentaire au niveau de la culasse voir « préparation culasse »