la roue

La roue

Elle est composée de deux éléments : la jante et le pneu (facile!!!!!!!!!).

La jante : la mode est au grand modèle : 15" 17" et même 21"  pour l’utilisation Tuning. En compétition l’utilisation de grande jante permet de passer de gros freins.

Il existe différents modèles de jantes : Les monoblocs, les jantes 2 ou 3 parties. La plus connue est la monobloc, que l'on appelle également la jante alu. Elle est à base d'alliage léger et solide. En compétition, l’utilisation du magnésium est également au programme afin de gagner en poids.
Le saviez vous ? Une jante légère améliore la tenue de route. La plus grande n'est pas forcément la mieux (on ne cesse de le répéter à nos femmes !), selon l’utilisation et le confort, la taille de la jante va conditionner la hauteur du pneu. De plus en diminuant les masses non suspendues il est plus facile de garder la roue sur la route.

En bref : La jante alliage de grand diamètre permet :
    - de loger un grand disque de frein, donc de mieux le refroidir,
    - d'utiliser un pneu de petite taille (moins haut) donc avec moins de mouvements latéraux,
    - de complètement relooker la voiture (Tuning).

Lié avec la jante, l'élargisseur de voie est un rond en alu permettant d'éloigner la roue du moyeu. La largeur du véhicule est donc modifiée, le grip en virage sera amélioré,  le look est plus agressif. Cependant malgré le côté esthétique, il vaut mieux plus élargir l'avant que l'arrière sur une traction pour garder une auto homogène en tenue de route Attention l'élargisseur de voie est interdit en usage routier.
 

Le pneu. Les structures et le type de gomme font toute la différence. Une gomme tendre aura plus de mordant, mais aussi une usure plus rapide.

Tout le dilemme du pneumatique est d'apporter le maximum de confort mais aussi le maximum de performance, et ces deux critères sont difficiles à conjuguer.
Un pneu doit être adapté à sa jante. En cas de non respect c'est le refus du contrôle technique, ou plus grave le déchaussement.
Si vous modifiez la taille de votre pneu, respectez la bande de roulement, c'est à dire le diamètre extérieur du pneu.

Le profil désigne l'épaisseur du pneu. On l'obtient en divisant la série par la largeur puis en multipliant par 100.
Le flan tendu : c'est lorsque la jante est surdimensionnée par rapport au pneu. Ceci permet d'obtenir des flans extrêmement bas. Même si ce montage rend un look hyper agressif il est fortement déconseillé.

En compétition l’utilisation de gomme tendre permet de nettement améliorer le grip de l’auto. Autre information, un pneu chaud tient mieux la route (d’où les « zig zag » avant certains départs de courses). Pour faciliter la mise en température d’un pneu il faut le dégonfler par rapport à la pression préconisée par le constructeur. Pour information, les pneus arrières ont bien souvent quelques grammes de moins que ceux de l’avant pour compenser le fait qu’ils ne soit pas « moteur ».


Depuis le 1er Février 2000, le contrôle technique de la roue à changé. Adieu le respect au millimètre du diamètre extérieur de la roue. La loi impose aujourd'hui que les roues soient toutes identiques, qu'elles ne dépassent pas des passages de roues, et qu'elles ne frottent nulle part. Bien sûr l'usure et le pneu abîmé reste un motif de contre visite. L'idéal reste cependant de respecter la même taille de bande de roulement qu'a l'origine, ainsi que des largeurs de pneumatiques proches de l'origine (pour des raisons d'assurances et de sécurité).